sabot-medical-quelles-sont-les-normes

Sabot médical : quelles sont les normes ?

À l’instar des blouses, les sabots font intégralement partie de la tenue du personnel soignant. Ce sont des chaussures extrêmement confortables qui facilitent non seulement les déplacements des médecins, mais aussi des sages-femmes et des infirmières. Elles minimisent notamment les maux de dos ainsi que les douleurs aux pieds. Cela étant, elles doivent être conçues avec grande attention dans le respect des normes établies.

Quelles sont les normes qui régissent la fabrication et le port des sabots médicaux ?

Dans le secteur médical, une tenue adaptée est essentielle non seulement pour le confort, mais aussi pour l’hygiène. Compte tenu des circonstances de travail des médecins, infirmiers ou aides-soignants, les sabots médicaux se présentent comme un indispensable.

Ces accessoires de mode favorisent une bonne posture ainsi qu’une bonne circulation du sang. Vous trouverez par exemple avec le fabricant Schuzz diverses formes de sabot s’adaptant à vos activités et ceci, dans le respect des normes de sécurité.

En effet, les sabots médicaux sont soumis à la norme EN ISO 20347. Celle-ci indique les exigences concernant les chaussures de travail sans risque d’écrasement ou de choc. Outre cette norme de fabrication, on distingue des chaussures normées EN ISO 20345 qui sont dotées d’un embout de protection. Celles-ci confèrent une protection contre les charges électriques jusqu’à 200 joules.

Dans l’un ou l’autre des cas, les professionnels du domaine de santé doivent porter des chaussures appropriées à leur activité et conformes aux exigences sécuritaires internationales.

Comment choisir un sabot médical ?
Comment choisir un sabot médical ?

La norme EN ISO 20347 pour le sabot médical

La norme EN ISO 20347 est la principale certification en vigueur dans le domaine de la confection des sabots médicaux. Elle définit les exigences de qualité pour assurer la sécurité du personnel médical.

Conçue en 2012, sa première exigence repose sur la résistance au glissement. Il existe trois types de semelles pour sabot médical :

  • les semelles SRA résistantes au glissement sur les carrelages ;
  • les semelles SRB contre le glissement sur des surfaces en acier ;
  • et les semelles SRC qui combinent les deux précédentes.

Chacun de ces types de chaussures médicales convient à un usage particulier. Dans tous les cas, il convient de faire très attention, notamment lorsque le sol est humide ou souillé.

En plus de la résistance au glissement, la certification EN ISO 20347 précise la qualité et la performance des différents matériaux. D’après cette norme, les sabots médicaux doivent être résistantes au déchirement, à l’abrasion, à la traction et à la flexion. Elle définit également les différentes caractéristiques de ces chaussures et l’innocuité des différents matériaux utilisés.

Quelles sont les caractéristiques des sabots médicaux ?

Les sabots médicaux sont faciles à enfiler et à enlever. Ils sont dotés d’orifices sur le dessus qui permettent aux pieds d’éviter de transpirer. L’objectif est d’éviter aux personnels soignants, les douleurs aux pieds et les douleurs dorsales à long terme après toute une journée de marche ou après être resté souvent debout.

Les sabots médicaux sont spécialement conçus avec le plus grand soin afin de garantir une sécurité et un confort optimal. Ils sont extensibles, souples et équipés de semelles antidérapantes. Ces accessoires médicaux sont pratiques, faciles à entretenir et très confortables.

Aidez-moi à faire connaître mon blog en partageant mon article, merci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *