implants dentaires

Implant dentaire : une solution efficace pour une meilleure dentition ?

Les dents ont une fonction aussi bien utile qu’esthétique. Elles peuvent être la cause de nombreux complexes chez plus d’un. Heureusement qu’il existe l’implant dentaire qui permet de redonner à la dentition son esthétisme et au sourire toute sa beauté. Découvrez ce qu’est l’implant dentaire et pourquoi y avoir recours.

Qu’est-ce que l’implant dentaire ?

Il est fréquent d’entendre parler d’implants mammaire et fessier, mais très peu d’implant dentaire. Il s’agit d’une méthode peu connue et par ricochet, peu pratiquée. Pourtant elle est très efficace et s’avère être une méthode durable. 

L’implant dentaire est une racine artificielle qu’on place dans l’os alvéolaire de la mâchoire dans le but de recevoir une prothèse dentaire. L’objectif est bien sûr de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Elle sert donc de support pour fixer la prothèse dentaire qui est souvent une couronne en céramique. 

Pourquoi faire recours à l’implant dentaire ?

Au-delà de l’aspect esthétique non négligeable, avoir recours à un implant dentaire, c’est résoudre de nombreux problèmes au quotidien. Avoir une ou plusieurs dents manquantes, c’est des difficultés à mastiquer les aliments, un risque élevé de voir les dents attenantes se déplacer, l’apparition de fonte osseuse et affaissement du visage provoquant un vieillissement précoce. La solution est donc de combler cet espace laissé par la dent manquante. C’est ce à quoi s’attèle l’implantologie dentaire.

Faire recours à un implant dentaire permet de retrouver le sourire et de regagner confiance. Cette opération a le don de redonner de l’assurance et un mieux-être à celui qui y fait recours. La pose de l’implant dentaire suivie de la fixation de la dent artificielle passe inaperçue du fait que la prothèse imite parfaitement la dent naturelle. Sa pose peut durer jusqu’à 20 ans selon les individus.

Toutefois, il est nécessaire de s’adresser à des professionnels qualifiés et compétents dans le domaine. Il faut également se renseigner sur le coût de l’intervention, les conditions dans lesquelles cette opération se fait avant de sauter le pas.

Les conditions à remplir pour être candidat à l’implantologie dentaire

Malheureusement, tout le monde ne peut pas avoir recours à l’implant dentaire. Il existe des antécédents sanitaires qui poseront des limites à cette intervention. Il est utile d’en prendre connaissance. 

  • Pour commencer, il est nécessaire d’avoir un os en bon état pour être éligible à la pose de l’implant dentaire. Toutefois, il existe aussi des méthodes pour résoudre ce problème de mauvais état de l’os de la mâchoire. Il s’agit entre autres d’avoir recours à un implant dentaire plus court et plus large ou une greffe d’os dans le pire des cas. 
  • Il faut être dans un bon état de santé en général et de ne pas souffrir de maladies telles que : Le diabète, l’insuffisance rénale, l’hypertension, des cas d’allergies.

Ces maladies peuvent causer l’échec de la pose de l’implant dentaire.

  • Il faut surtout être non-fumeur pour avoir la chance de se voir poser un implant dentaire. En effet, le tabagisme et l’implantologie dentaire sont incompatibles. La raison est qu’il y a un grand risque d’infections post-opératoire au cours de la cicatrisation. Le fumeur peut perdre son implant automatiquement après l’opération si le sang n’arrive pas jusqu’au niveau de la mâchoire. Le système de défense de l’organisme contre les infections sera donc moins efficace.

Comment se déroule une opération d’implantologie dentaire ?

Une intervention de pose d’implant dentaire peut avoir lieu en deux ou trois séances ou plus. Tout dépend de la dent à remplacer, de l’état de l’os de la mâchoire, du type d’implant à placer et de la technique utilisée. Une consultation pré-implantaire est de rigueur afin que le spécialiste définisse la nécessité de l’intervention et de tout ce que ça implique.

L’opération a lieu sous anesthésie locale et se déroule généralement en trois étapes :

  • La première étape consiste à ouvrir la gencive et à mettre en évidence l’os de la mâchoire. L’implant est alors vissé dans l’os et la plaie est refermée grâce aux points de suture.
  • On attend alors la cicatrisation de la plaie au cours de laquelle l’implant s’intègre totalement à l’os. Des contrôles sont faits pour suivre l’évolution de la cicatrisation et s’assurer d’aucun risque d’infections. Cette phase peut durer de trois à six mois.
  • La troisième et dernière étape consiste à la pose de la couronne artificielle. Le technicien dentaire réalise la couronne dentaire selon les mesures et l’observation de la dent à l’opposé afin que la dent artificielle soit la plus proche possible de la réalité. Il faut rappeler qu’il est possible de placer une couronne provisoire pendant la période de cicatrisation qui varie selon les patients. 

Il est nécessaire de se tourner vers un spécialiste chirurgien-dentiste pour la réussite de votre intervention. Au Luxembourg, les centres médico-dentaires du Dr Georges et associés, se chargent de ces opérations dans les locaux modernes avec toute l’expertise requise. Pour vous faire une idée sur leur travail, visitez leur site https://www.dr-george-et-associes.lu/. Le taux de réussite de l’implantologie dentaire est de 95 % à condition d’avoir une bonne hygiène buccale et de ne pas fumer. De fortes complications peuvent avoir lieu si ces deux conditions ne sont pas respectées. 

Aidez-moi à faire connaître mon blog en partageant mon article, merci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *