cas contact coronavirus

Covid-19 : Que signifie « être cas contact »?

Un cas contact est une personne qui a été en contact direct ou étroit avec une personne diagnostiquée positive au virus du corona. Que faire en pareille situation ?

Que faire si on est un cas-contact ?

Vous êtes déclaré cas contact si vous avez été en contact étroit avec une personne testée positive au moins deux jours avant la manifestation des symptômes. Lorsqu’un médecin diagnostique un cas de covid, il inscrit le nom de ce dernier sur la plateforme réservée à cet effet par l’Assurance maladie. Il inscrit également les coordonnées des personnes proches qui ont été en contact avec le patient au cours des 48 h précédentes. 

Le contact étroit implique un contact sans mesure de protection, tel que le face à face direct, une conversation dans un endroit clos, un repas commun, des accolades ou un flirt. Vous avez peut-être partagé la même voiture avec une personne infectée, ou alors vous êtes dans le même bureau ? La situation de cas-contact s’applique à vous.

Cependant, les autorités sanitaires ne tiennent pas compte des cas fugaces tels que les brèves rencontres dans la rue ou au supermarché. Le risque de contamination apparait seulement si le contact s’est prolongé au-delà de 10 minutes. Cependant, le risque existe si au cours de cette brève rencontre, la personne a toussé ou éternué.

Si votre nom figure parmi les cas contacts, l’Assurance maladie prendra contact avec vous pour vous le signaler et vous donner la marche à suivre. Le but de cette mesure est de limiter la propagation du virus. Selon l’Assurance maladie, une personne peut être contagieuse avant la manifestation des symptômes. Il est également possible d’être infecté sans présenter aucun signe de la maladie.

Les mesures à prendre

Si vous avez été identifié comme un cas contact, vous devez vous isoler chez vous pendant 7 jours d’affilée. Vous prendrez votre température deux fois par jour et ferez attention à l’apparition des symptômes : fièvre, toux, fatigue, diarrhée, maux de tête, essoufflement, etc.

Après les 7 jours, si aucun signe n’apparaît, faites le test et restez en isolement en attendant les résultats. Si le résultat est négatif, vous pouvez sortir de votre isolement, mais le reste des gestes barrière est obligatoire pendant la semaine qui suit. Pendant cette période, vous devez porter un masque chirurgical et respecter la distanciation physique et les gestes barrière.

Si au moins trois de ces symptômes se manifestent simultanément, vous devez faire impérativement le test. En attendant les résultats du test, vous devez rester en isolement.

Dans tous les cas, pendant votre quarantaine, si vous êtes en famille, évitez tout contact avec les autres membres de la famille. Ne partagez pas les objets et aérez les toilettes pendant 15 minutes après votre passage.

Aidez-moi à faire connaître mon blog en partageant mon article, merci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *