comment-vivre-sa-chimio

Comment bien vivre son après-chimio ?

À la suite d’un diagnostic du cancer chez un patient, des séances de chimiothérapie sont souvent proposées au patient. Ce type de traitement entraine inévitablement certains effets secondaires chez ce dernier. L’alopécie, la fatigue, le manque d’appétit, les nausées et la fragilisation des ongles en font partie. Ainsi, l’après-chimio s’avère parfois difficile à vivre. Mais vous pouvez tout à fait faire face à cette situation. Ces quelques recommandations vous aideront.

Le port d’un turban pour camoufler la chute des cheveux

Selon les médicaments utilisés et leur dosage, la chimiothérapie cause parfois l’alopécie. Mais vous pouvez appréhender ce phénomène.

L’alopécie, inévitable chez certains patients

Le symptôme de la perte des cheveux n’est pas toujours visible chez tous les cancéreux. Mais pour ceux qui la subissent, tout particulièrement pour les femmes qui considèrent les cheveux comme symbole de beauté et de force, voir sa chevelure tomber petit à petit représente une très grande souffrance. Il est vrai que vous ne pouvez pas stopper leur chute. La bonne nouvelle, c’est qu’ils repousseront quelques semaines après le traitement.

Comment dissiper son alopécie ?
Comment dissiper son alopécie ?

Un somptueux turban pour camoufler la perte des cheveux

Pour camoufler votre crâne dépourvu de cheveux, le port d’un turban pour femme après une chimio est recommandé. Élégant et raffiné, le turban vous accompagne au quotidien. Il vous met en valeur, tout en affirmant votre féminité. En outre, celui-ci conserve un bon confort et coûte beaucoup moins cher que d’autres solutions comme la perruque. Sur le marché, vous trouverez une large gamme de choix en la matière. En effet, le turban se décline sous de nombreux styles, formes, matières et coloris. Il est nécessaire de bien choisir celui qui vous correspond. Misez sur ceux qui sont fabriqués avec des tissus doux comme le coton. Procurez-vous d’un turban dont la couleur s’accorde avec tous vos vêtements. En revanche, lorsque vous le portez, ne le placez pas trop bas sur le front pour ne pas cacher votre beau visage.

Les solutions pour mieux affronter la fatigue

Après un traitement de chimiothérapie s’ensuit souvent une grande fatigue. Des activités simples comme faire la vaisselle, monter l’escalier ou même s’habiller deviennent difficiles à effectuer. Pour pallier cet effet secondaire, certaines habitudes sont à adopter.

Privilégiez des moments de repos

Pour faire face à la fatigue, vous devez impérativement vous accorder des moments de repos. Cela ne veut pas dire que vous devez rester cloué dans votre lit à longueur de journée. Reposez-vous uniquement quand vous en avez besoin. Faites une petite sieste, lisez, de la peinture ou écoutez de la musique quand vous sentez la fatigue venir.

Adaptez vos tâches en fonction de votre énergie

Vous devez accepter le fait que désormais, vous ne pourrez plus fournir autant d’efforts physiques qu’auparavant. Ainsi, ne faites que des activités adaptées à votre état de santé. Au besoin, déléguez certaines tâches aux membres de votre famille. Ils se feront certainement un plaisir à vous aider.

Pratiquez une activité physique modérée

Cela semble contradictoire, mais des exercices modérés vous aideront à atténuer les effets de la fatigue engendrée par la chimiothérapie. La marche ou la bicyclette feront l’affaire. Cependant, quelle que soit l’activité physique à laquelle vous vous adonnez, celle-ci ne doit pas durer plus d’une demi-heure par jour.

Privilégier une alimentation saine et équilibrée

Une alimentation saine, riche et variée vous permettra de bien vivre votre après-chimio. Cela amoindrit également le risque de rechute, renforce les défenses immunitaires et augmente le taux de survie.

Des fruits et des légumes à gogo

Ne ratez aucun des trois repas au quotidien, surtout si vous avez subi une perte de poids importante. Dans votre menu, essayez d’inclure 5 fruits de différentes couleurs par jour. Les oranges et les baies ont des effets anticancéreux, et sont donc nécessaires pour surmonter l’après-chimio. Les légumes, tout particulièrement les brocolis, les poivrons, les haricots verts et les carottes, sont aussi de précieux alliés pour faire face à cette période difficile. Si vous avez du mal à manger, vous pouvez aussi opter pour des smoothies. Par ailleurs, buvez beaucoup d’eau pour gagner en énergie et éviter que votre peau ne se déshydrate.

Des denrées à proscrire

Certaines nourritures sont particulièrement cancérigènes. Vous allez devoir stopper, ou du moins limiter la consommation de lait, de boissons gazeuses, de pâtes blanches, de pain blanc, d’arachides, de farine blanche, de pop-corn, de frites, de viande grillée, de viande rouge ou d’alcool.

Ne pas se laisser tenter par des sucreries
Ne pas se laisser tenter par des sucreries

Quelques conseils pour éviter les nausées

Les nausées causées par la chimiothérapie surviennent souvent le soir du traitement. En général, elles ne durent pas plus de 4 jours. Outre la prise de médicaments anti nausées, certains gestes vous aideront à atténuer ce symptôme :

  • Ne vous forcez pas à manger.
  • Lors des épisodes de nausées, inspirez profondément par le nez
  • Si possible, faites une petite sieste après chaque repas
  • En cas de vomissements, attendez quelques heures avant de prendre un repas
  • Buvez lentement une quantité d’eau suffisante par jour

Rechercher du soutien auprès de ses proches

Un cancer traité par chimiothérapie laisse toujours des marques qui peuvent perdurer pendant plusieurs années. Ainsi, il y aura certainement des moments où vous ne vous sentirez pas bien psychologiquement. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à en parler avec vos proches ou avec un personnel soignant. Par ailleurs, même si vous êtes guéri après la chimiothérapie, vous ne devez pas oublier les visites de contrôle. N’en ratez aucune. Celles-ci permettent de vérifier si le cancer ne récidive pas.

Profiter davantage de la vie

Après la chimiothérapie, vous ressentirez parfois un sentiment d’abandon et de profonds bouleversements. Si cela vous arrive, vous devez garder en tête que vous avez aujourd’hui la chance de prendre un nouveau départ. Il est important que vous recommenciez à vivre et que vous gardiez le moral. Faites à nouveau les choses que vous appréciez les plus. Faites des projets. Soyez actif. Ne restez pas seul chez vous. Sortez avec vos amis, et surtout, passez beaucoup plus de temps avec votre famille. Cela est bon pour votre santé psychologique et vous aidera à bien vivre après un traitement de chimiothérapie.

Aidez-moi à faire connaître mon blog en partageant mon article, merci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *