Fabriqué avec les feuilles persistantes d’un petit buisson, le maté est connu pour être une alternative aux boissons caféinées classiques. La meilleure façon de profiter de ses vertus, c’est de le boire en thé ou en infusion. S’il se boit très souvent seul, le maté se prête bien aux associations inédites. Découvrez 5 façons originales de boire le maté.

  1. Boire le maté à la menthe

Du maté menthe, voilà une association qui vous promet beaucoup de fraîcheur. Pour cette boisson, l’idéal est d’utiliser des feuilles de menthe verte et de menthe poivrée que vous faites infuser avec du maté dans l’eau frémissante. Pour apporter encore plus de peps à cette boisson, vous pouvez rajouter quelques tranches ou du jus de citron jaune. 

  1. Boire du maté au miel

Ce qu’on apprécie avec le maté au miel, c’est la douceur de sa saveur. En plus, la préparation du maté au miel, plus connue sous le nom de maté misqui, est relativement simple. Le miel ici est utilisé non seulement pour sucrer l’infusion, mais aussi pour la parfumer. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un miel puissant en saveurs, comme le miel d’oranger, connu pour ses notes florales, ou le miel de cajou aux saveurs un peu boisées. Comme pour le maté à la menthe, vous pouvez rajouter du jus de citron pour apporter plus d’arôme à votre infusion. 

  1. Boire le maté au café 

Même s’il est communément présenté comme une alternative au café, le maté se combine pourtant très bien à cette boisson énergisante. En termes d’arômes, le résultat peut être bluffant. Cependant, c’est surtout une boisson très énergisante qui vous apportera du peps en début de journée. Comment préparer le maté au café ? Faites infuser les grains de café avec le maté pendant quelques minutes. Le rôle du café est seulement de parfumer la boisson et non de vous faire boire un mélange de maté et de café. Il doit donc rester très subtil. 

  1. Boire le maté aux agrumes 

Le maté aux agrumes est une boisson qui se distingue par ses arômes très subtils. Pour booster votre niveau d’énergie et augmenter votre niveau de concentration, c’est un inconditionnel. 

Le plus intéressant, c’est que vous pouvez associer le maté à n’importe quel agrume. Cependant, les agrumes qui s’associent le mieux au maté sont le citron, le pamplemousse et l’orange. Vous pouvez utiliser soit les zestes de ces agrumes, soit leur écorce. 

Pour la version chaude, laissez infuser le mélange pendant 3 minutes dans de l’eau frémissante pour laisser diffuser toutes les saveurs. Ensuite, retirez les écorces ou les zestes et sucrez avec du miel. Pour les après-midi d’été, cette infusion peut se boire froide, avec des glaçons.

  1. Boire le maté avec des épices

Le maté aux épices sert à préparer une célèbre boisson connue sous le nom de Tango Tchaï. Cette infusion se prépare avec des épices aux notes anisées à qui elle doit sa fraîcheur et son originalité. En l’espèce, cette recette maté tereré se compose de cardamome, de cannelle, de clou de girofle, de poivre, de réglisse et de noix de muscade. Traditionnellement, elle se boit dans une calebasse à maté.  On lui connaît des vertus détoxifiantes et purifiantes.