soigner orgelet

Comment soigner un orgelet : découvrez les meilleurs remèdes

Très courante chez les enfants comme les adultes, l’orgelet est une infection sans gravité, mais très incommodante. En plus d’être esthétiquement gênante, elle est douloureuse. Si dans la plupart des cas, l’orgelet guérit tout seul, certains traitements, naturels comme conventionnels, permettent d’accélérer le processus. Découvrez donc les meilleurs remèdes pour soigner un orgelet. 

Comment soigner un orgelet : comprendre d’abord l’infection 

L’orgelet est une infection qui touche le bord extérieur de la paupière, quoique dans certains cas il s’agisse d’orgelet interne. Provoqué par une bactérie de la famille des staphylocoques dorés, l’infection touche la zone où est implanté le cil, encore appelé follicule pilo-sébacé et se caractérise par l’apparition d’un furoncle. Autres manifestations courantes, une inflammation, l’apparition de rougeurs au niveau de la paupière et les douleurs. 

Dans le cas où l’orgelet guérit spontanément, le furoncle mûrira au bout d’une semaine pour laisser apparaître une pointe blanche pleine de pus, le bourbillon. Il est interdit de percer un orgelet. À pleine maturation, le bourbillon s’ouvre tout seul et laisse sortir le pus. Pour accélérer le processus de maturation, il importe de recourir à des traitements.

Comment soigner un orgelet avec des traitements naturels ?

Si vous êtes amateur de solutions naturelles, il en existe plusieurs que vous pouvez essayer. Le traitement est surtout recommandé lorsque vous avez un orgelet à répétition

L’eau de bleuet

Présentée comme un soin naturel, l’eau de bleuet est l’une des rares solutions florales dont l’efficacité dans le traitement de certaines affections des yeux est avérée. On lui reconnaît des vertus pour soulager les yeux irrités et fatigués et pour faire disparaître les cernes. Elle est également très efficace pour soigner les irritations oculaires, la conjonctivite ainsi que l’orgelet. Il suffit de poser des compresses imbibées sur la zone infectée pendant 5 minutes, et cela, 2 fois par jour. 

Un bain d’yeux floral

Faites infuser pendant 10 minutes une pincée de pétales de bleuet, de camomille et de rose dans 25 cl d’eau bouillante. Imbiber une compresse de cette infusion et appliquez sur l’orgelet. 

Les oligo-éléments naturels ionisés

Contre l’orgelet, ces solutions sont d’une grande efficacité. Il s’agit notamment de l’argent ou du cuivre, vendu sous forme de gouttes que vous pouvez appliquer dans l’œil. 

Les solutions homéopathiques 

Sous forme de granules, elles permettent de combattre l’infection bactérienne de l’intérieur. En l’espèce, la Pulsatilla 9CH ou l’Hepar sulfuris calcereum 9CH sont des références. 

Comment soigner un orgelet avec des traitements conventionnels ? 

En termes de soins locaux de l’orgelet, vous pouvez aussi opter pour des solutions conventionnelles. 

Le sérum physiologique

Contre une infection bactérienne, le sérum physiologique est un bon allier. Il permet de nettoyer régulièrement l’œil infecté afin d’éviter que l’infection se propage. 

Les compresses stériles d’eau chaude

Elles servent à apaiser la douleur et à calmer les rougeurs. Pour être efficaces, elles doivent être posées sur l’œil fermé pendant 10 minutes. L’opération devra être renouvelée entre 2 et 3 fois par jour. 

Les collyres et crèmes antiseptiques

Accessibles sans ordonnance, ces traitements s’appliquent localement sur l’œil. Alors que les collyres désinfectent l’oeil, les crèmes permettent de combattre localement l’infection. 

Les antalgiques et anti-inflammatoires

Leur rôle est de calmer la douleur pour les uns et de réduire l’inflammation pour les autres.

Si le traitement utilisé ne fonctionne pas au bout de 48h, consultez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *