Femme et ménopause, comment reconnaître les symptômes ?

Qu’est-ce que la ménopause ? On dira : un arrêt des menstrues chez la femme à partir de 45 ans. La ménopause approche, il faut savoir reconnaître les premiers signes. Dans ce petit guide, faisons le point sur les symptômes de la ménopause. 

Zoom sur les premiers symptômes de la ménopause

Hélas, la ménopause est inévitable. Elle commence en général entre 45 et 52 ans. Les femmes qui sont proches de la ménopause se demandent ce qui se passe à ce moment-là. La ménopause entraîne ainsi beaucoup de questions. Aucune raison d’avoir peur ou de se faire des soucis. La ménopause est marquée par un changement dans la production des hormones. En fait, durant cette période de la vie de la femme, l’œstradiol n’est plus sécrété. Il n’y a plus de stock de cellules sexuelles (ovules). On constate un arrêt des règles ou menstrues. Voilà pourquoi le mot « ménopause » veut dire littéralement « arrêt des règles ».

Le signe annonciateur de la ménopause est souvent un changement au niveau des menstruations. En général, elle ne survient pas tout d’un coup. Par exemple, on pourra remarquer une augmentation des intervalles entre les menstruations. Il y a aussi des cas où les intervalles restent les mêmes, mais la femme constate des règles moins abondantes qu’avant. Cela signifie que la production d’œstrogènes est en train de baisser. A ce stade, vous pouvez souffrir de bouffées de chaleur ou de sueurs nocturnes. Les règles vont finir par s’arrêter quelque temps après. La femme se considérera comme ménopausée à ce moment. 

Plusieurs autres symptômes

L’absence de menstrues pendant un an prouve que la ménopause s’est bien installée. D’autres symptômes plus ou moins intenses vont faire leur apparition. Elles sont nombreuses à voir leurs seins fondre. La muqueuse vaginale devient vulnérable. La femme devient davantage sujette aux infections urinaires et mycoses. De plus, on assiste à une baisse de la libido associé à la sécheresse vaginale (un symptôme fréquent). Pour prévenir les infections urinaires survenant à la ménopause, pensez à respecter les règles d’hygiène.

Les bouffées de chaleur sont souvent difficiles à supporter, car elles peuvent survenir plusieurs fois par jour. Consultez un médecin dans le cas où les symptômes pourrissent votre vie. Il vous prescrira certainement un traitement adapté à votre situation. 

Des conseils utiles destinés à toutes les femmes ménopausées

Pour affiner son corps et se sentir mieux chaque jour, il convient de pratiquer une activité physique régulièrement. D’après les médecins, pratiquer une activité physique aide à réduire l’intensité des bouffées de chaleur de la ménopause. Peur de prendre des kilos en trop ou bien de voir votre silhouette changer ? Optez donc pour un sport. Par ailleurs, misez votre alimentation sur les plantes dites « phyto-œstrogènes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *