Le croissant, vous en mangez certainement plusieurs fois par semaine au petit déjeuner, seul, accompagné ou en famille. Pour de nombreux gourmets comme vous, c’est l’une des viennoiseries les plus appréciées. Cependant, entre le gras du beurre et l’apporte en sucre, il s’agit d’une véritable bombe calorique. Combien de calories trouve-t-on dans un croissant au beurre ? 

Les calories issues des glucides

Il faut compter 42,7 g de glucides pour 100 g de croissant au beurre. L’apport de ces micronutriments dans le croissant au beurre est assuré par deux ingrédients : la farine et le sucre. La question est de connaître la part de chacun de ces ingrédients dans la valeur calorique du croissant au beurre. 

La farine 

Le principal ingrédient d’un croissant au beurre, c’est la farine. C’est elle qui assure l’apport en glucide le plus important, à cause de sa teneur en amidon et en sucre. On trouve entre 65 et 70% d’amidon pour 100 g de farine de blé

Sur les 42,7 g de glucides présents dans 100 g de croissant au beurre, la part en amidon est d’environ 37,5 g (contre 29,6 g pour les autres viennoiseries). Lorsque l’amidon est digéré, il se transforme en maltose, puis en glucose. Ce glucide apporte environ 4 kcal par gramme, ce qui représente 150 kcal pour 100 g de croissant

Le sucre 

À l’instar de l’amidon, le sucre est un glucide. Celui qui est présent dans le croissant au beurre a deux origines : 

  • la farine de blé qui en contient entre 1 et 2% ;
  • le sucre blanc ajouté (60g pour 500g de farine). 

On retrouve 5,2 g de sucre dans les 42,7 g de glucides pour 100 g de croissant, (contre 8,4 g pour les autres viennoiseries). Cette portion de sucre assure une part en calories estimée à 20,32 kcal

Les calories issues des lipides 

Après les glucides, les lipides constituent les plus importantes sources de calories dans le croissant. Leur apport est essentiellement assuré par le beurre, un ingrédient essentiel à la fabrication du croissant au beurre. En effet, le croissant au beurre est le résultat de la cuisson d’une pâte feuilletée. Or, l’ingrédient de base de cette pâte est le beurre. 

croissant beurre

Dans la pâte à croissant, on ajoute 275 g de beurre pour 500 g de farine, à raison de 25 g ajoutés directement dans la pâte et 250 g utilisés pour le tourage. Il faut compter 25,1 g de lipides pour 100 g de croissant au beurre. Sachant que 1 g de lipide équivaut à 9 kcal, la part de calories du beurre est de 225,9 kcal. Les lipides constituent ainsi la source de calories la plus importante d’un croissant au beurre. 

Les calories issues des protéines

Les calories présentes dans le croissant sont en partie dues à la présence de protéines. Leur apport est assuré par la plupart des ingrédients du croissant, principalement les œufs servant à la dorure, mais aussi le beurre, même si la part est infime. On retrouve 7,8 g de protéines pour 100 g de croissant au beurre. Sachant que 1 g de protéine correspond à 4 kcal, leur part en calories est de 31,2 kcal

Que retenir ? 

Considérant la part en calories de tous les éléments du croissant, un croissant au beurre contient entre 375 kcal et 418 kcal