greffe capillaire

La greffe capillaire est-elle discrète ?

Si vous envisagez bientôt de faire une greffe de cheveux, vous devez certainement avoir beaucoup d’interrogation. Certaines personnes veulent savoir si l’opération sera douloureuse, mais la plupart des questions concernent l’aspect esthétique. En effet, le plus souvent les patients veulent savoir s’ils auront des cicatrices. Pour pouvoir en savoir plus sur le sujet, il vous suffit de lire cet article.

Comment est faite une greffe de cheveux ?

La greffe capillaire est faite depuis de très nombreuses années et a connu un grand nombre d’améliorations. Les techniques sont désormais plus efficaces et vous avez souvent le choix entre plusieurs procédures. Vous pouvez donc choisir entre le FUT et le FUE. Néanmoins, la quantité de greffons qui sera implantée jouera un grand rôle.

Dans le cas où le chirurgien recommande le FUT, il va prélever une bandelette dans le cuir chevelu pour commencer. Puis, il va utiliser les unités folliculaires et les implanter dans zone dégarnie. Cependant, le plus gros inconvénient de la méthode FUT est qu’elle est intrusive.

Le patient aura par conséquent une cicatrice d’une dizaine de centimètres tout autour de sa tête. Cela ne causera pas de problème aux personnes ayant de longs cheveux. Par contre, ceux ayant des cheveux courts risquent d’être incommodés par celle-ci même si elle est assez mince.

Opter pour une greffe de cheveux en utilisant la méthode FUE

Par contre, si le chirurgien recommande le FUE, le patient aura des cicatrices bien plus fines. Pendant cette procédure, le praticien utilisera un petit instrument circulaire pour extraire les cheveux. Donc, il y aura des petits points non pigmentés au niveau de la zone donneuse, mais ils seront très discrets. De ce fait, un patient qui décide de ne pas se raser la tête avant l’intervention pourra camoufler ces petites cicatrices facilement.

Et quand les nouveaux cheveux repousseront, vous n’aurez plus besoin de vous inquiéter. Ils masqueront ces petites cicatrices qui sont à peine perceptibles. Le patient pourra facilement opter pour une coupe de cheveux plus courts par la suite sans que ces derniers soient visibles.   De plus, le FUE est en même temps moins douloureux que le FUT.

Quelle méthode choisir entre le FUT et le FUE ?

Certains patients se basent souvent sur leurs recherches personnelles pour trouver une technique de greffe capillaire. Si le terme FUE et FUT se ressemble beaucoup, la différence se trouve principalement dans le mode d’extraction des greffons.

Le FUT permettra aux patients d’avoir des cheveux de bonne qualité, mais ils auront une cicatrice tout autour de la tête. Ils devront alors adopter un style de cheveux assez longs pour couvrir ce dernier. Cependant, le FUE est la méthode la plus choisie, car elle est moins douloureuse et qui permettra d’adopter un style de cheveux plus court à l’avenir. Dans les deux cas, il y aura une toujours une bonne et une mauvaise nouvelle.

La greffe de cheveux représente pour beaucoup de personnes, la chance d’avoir des cheveux plus denses. Mais avant cela, il faudra choisir la technique d’implantation qui convient le mieux. Il n’y a pas de mauvaise méthode. Il suffit de trouver celle qui convient le mieux au patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *