image-faut-il-maintenir-les-gestes-barrieres-a-la-rentree

Faut-il maintenir les gestes barrières à la rentrée ?

En absence de vaccin et face à l’éventualité d’une seconde vague de Covid 19, la rentrée de septembre 2020 fait l’objet de vives interrogations. Même si le Président de la République s’est voulu rassurant dans son discours à la Nation le 14 juillet, le respect des gestes barrières doit être de mise, pour éviter de nouveaux cas de contamination notamment dans les rangs des élèves et des enseignants.

L’utilisation du gel hydroalcoolique, une mesure incontournable

La menace d’une seconde vague de contamination au Covid 19 plane sur la rentrée scolaire de septembre 2020. Alors qu’aucun vaccin n’a été jusque-là trouvé contre la maladie, le respect strict des gestes barrières reste la seule solution, si la rentrée doit se dérouler « normalement ». Indépendamment des autres gestes barrières, l’utilisation de gel hydroalcoolique vendu sur Kleengel.fr doit demeurer un réflexe, les mains étant l’un des principaux vecteurs de transmission du virus. En tant que parent, vous devez inciter dès maintenant vos enfants à se désinfecter régulièrement les mains avec cette solution.

L’idéal serait qu’à la rentrée, votre enfant soit muni de son gel et en fasse fréquemment usage, dès qu’il entre en contact avec ses camarades ou avec des objets. Si vous êtes enseignant, vous devez également cultiver cette habitude, chez vous, mais aussi une fois que vous entrez dans votre établissement. Montrez l’exemple en vous désinfectant les mains en présence des élèves.

En tant que directeur d’école, vous devez aussi équiper vos salles de classe de ces solutions désinfectantes, en privilégiant évidemment les versions certifiées et efficaces. Bien sûr, l’utilisation du gel hydroalcoolique doit être modérée, sachant les risques liés à l’ingestion et au frottement des yeux avec cette solution. Toutefois, l’utilisation du gel n’exclut pas le respect des autres gestes barrière.

L'importance de la désinfection des mains
L’importance de la désinfection des mains

Le port du masque et la distanciation physique

S’il n’est pas exigé en maternelle et au primaire, le port du masque dit « grand public » mis à disposition par le Ministère de l’Éducation pour les élèves et les enseignants est obligatoire dans les lycées et collèges, dès la rentrée. Ce geste barrière est de rigueur aussi bien en salle de classe qu’en dehors, qui plus est lorsque la distanciation physique d’un mètre ne peut être respectée.

Enseignants ou responsables à divers niveaux de l’enseignement, vous devez aussi respecter ce geste barrière, notamment en salle des professeurs ou dans vos bureaux, pour éviter de contaminer par la suite vos élèves. Dans le cas où vous êtes à une distance d’au moins un mètre de vos élèves et que le risque de contamination est moindre, votre masque doit être conservé dans des conditions d’hygiène irréprochables. Nous précisons qu’il vous appartient, en tant que parent, de doter vos enfants de masques. Les masques « grand public » sont destinés aux élèves et enseignants qui n’en disposeraient pas.

Outre le port du masque, la distanciation physique reste possiblement de mise. En effet, compte tenu de certaines contraintes, il peut arriver que la distanciation sociale d’un mètre ne puisse être respectée. Mais dans les grands espaces, elle doit être d’application sans aucune exception.

De même, les salles de classe à la rentrée doivent être suffisamment aérées et régulièrement désinfectées. Le lavage des mains doit être systématique au début et à la fin de tous les cours, pour les enseignants et les apprenants.

1 commentaire sur “Faut-il maintenir les gestes barrières à la rentrée ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *