Le tarama est une spécialité grecque et turque réalisée à base d’œufs de poissons issus du cabillaud ou du mulet. Sa texture crémeuse permet de le consommer sur des toasts, des mini-blinis ou avec de la salade ou du pain. Cette spécialité culinaire est présente aujourd’hui sur de nombreuses tables d’apéritif et des dîners festifs. De couleur beige à la base, elle est identifiée en France par une couleur rose à cause de sa vente industrielle. Cette couleur rose provient du colorant E 120, un acide carminique de couleur rouge, généralement utilisé dans l’alimentation comme le cas du tarama. Toutefois, cet aliment présente de risques chez une femme enceinte. Découvrez comment !

Comment le tarama est-il préparé ?

La préparation du tarama nécessite bien évidemment la présence des œufs de poissons, de mie de pain, du lait, de la pomme de terre, du citron, d’huile olive, et d’oignons. Après récupération des œufs à la cuillère dans le saladier, il faut procéder à un mélange à l’aide d’un fouet en ajoutant progressivement l’huile et les autres ingrédients.  Bien avant ce mélange, il faut recouvrir d’eau la mie de pain dans un bol, laisser tremper pendant 10 minutes, l’essorer et le mettre dans le saladier. 

Ajoutez enfin le jus du citron, de l’eau si possible afin d’ajuster jusqu’à obtenir la texture que vous voulez. Cette préparation est conservée à une température de 1°C à 4°C au réfrigérateur pendant 48h avant consommation si elle est faite à la maison, et pendant quelques jours si elle est faite dans une industrie. Toutefois, pour obtenir la texture souhaitée, il est important d’ajouter les ingrédients très lentement. Il existe également du tarama artisanal qui n’est pas du tout rose, mais qui présente des couleurs naturelles.         

Quels risques pour une femme enceinte ?  

La consommation du tarama présente des risques pour une femme enceinte durant toute la période de sa grossesse. Les études scientifiques réalisées montrent que les œufs de poissons contiennent une forte présence des bactéries nuisibles, dont notamment la listeria pouvant conduire ainsi à la listériose. C’est une maladie infectieuse grave, due à la présence de la bactérie Listeria monocytogenes. C’est une bactérie très fréquente dans l’environnement, dont notamment les végétaux comme les fruits ou les légumes, l’eau et même dans la terre. Il existe aussi un risque de toxoplasmose.

Ainsi, pour préserver votre santé et celle de votre futur enfant, il est déconseillé de consommer cet aliment durant toute la période de la grossesse. Aussi, vous ne devez prendre aucun aliment cru. Il est plutôt recommandé de faire cuire les aliments à plus de 65°C de température afin d’éliminer les bactéries néfastes pouvant nuire à votre organisme. Que ce soit du tarama naturel, industriel, préparé à la maison ou même du tarama au saumon fumé, vous devez éviter de les consommer, au risque de mettre en danger votre santé et celle de votre bébé.  

Le tarama enceinte et les risques de toxoplasmose