Plus connus sous l’appellation anglaise de supportive care, les soins de support se définissent comme l’intégralité des soins et soutiens indispensables aux personnes souffrant du cancer. Essentiels pour permettre aux malades de bénéficier d’une meilleure qualité de vie, tout en réduisant les effets de la maladie, ils sont un complément aux traitements onco-hématologiques. Les soins de support sont proposés dès le début de la prise en charge, et se déclinent en plusieurs types.

La réflexologie comme soin de support

La réflexologie est un soin de support intégralement prodigué avec les mains. Réputée pour son efficacité, elle permet de venir à bout des douleurs articulaires. Pour en savoir plus, il suffit de se tourner vers les structures spécialisées qui proposent ce type de soins de support. Vous serez surpris de découvrir tous les avantages associés à cette pratique.

Lorsque la réflexologie est bien exécutée, elle favorise la réduction du stress, ce qui permet aux muscles de se détendre. Elle stimule les terminaisons nerveuses et procure un certain bien-être.

Soin de support : la naturopathie

Pour le traitement des maladies graves, la médecine moderne se sert de plusieurs machines et produits, qui se révèlent parfois agressifs pour le corps. Celui-ci finit par réagir à l’inconfort dans lequel les traitements le mettent. La naturopathie se présente comme une excellente alternative, dans cette situation où le corps n’est plus vraiment maître de lui-même.

Pouvant être considérée comme une médecine douce, elle permet de booster les défenses immunitaires de l’organisme. Le pratiquant se sert directement des moyens qu’offre la nature, pour réaliser des remèdes naturels sans danger pour l’organisme.

soin de support oncologie

La socio-coiffure

La socio-coiffure est un soin de support offert par les professionnels de la coiffure. Cependant, à l’opposé des coiffeurs et coiffeuses que l’on peut rencontrer dans des salons, les pratiquants de la socio-coiffure interviennent dans le milieu médical. Ils sont des spécialistes de l’entretien des personnes malades.

La socio-coiffure implique de coiffer le patient souffrant de cancer en tenant spécifiquement compte de son état. Le but final est d’augmenter la confiance du patient en la vie et en sa propre personne, et d’optimiser son bien-être. Son corps sera ainsi plus apte à lutter contre la maladie.

La sophrologie pour soutenir les patients

Inventée par le psychiatre colombien Alfonso Caycedo, la sophrologie est un traitement qui s’administre sur l’esprit du patient. Contrairement aux autres types de soins de support, celui-ci consiste à stimuler la conscience du patient afin de l’aider à positiver et à se concentrer. La sophrologie s’intègre dans le mental et modifie la manière de penser.

C’est un traitement recommandé aux personnes atteintes de cancer et qui souhaitent soigner leur corps par leur esprit. Pour avoir un esprit sain dans un corps sain, un maximum de positivisme est nécessaire.

La kinésithérapie pour la rééducation des patients

La kinésithérapie n’est plus vraiment à présenter. Elle est en effet l’option de prédilection des personnes ayant subi une opération chirurgicale ou ayant été victimes d’une crise cardiaque. Réputée pour son efficacité, elle permet au patient atteint d’un cancer qui a touché les membres, de retrouver l’usage de ces derniers après une période de rééducation. Une séance de kinésithérapie inclut une multitude d’exercices qui permettent de retrouver progressivement le contrôle de son corps.

Soin de support : la socio-esthétique

Le fait de bien s’habiller et de prendre soin de son apparence physique ne permet pas seulement de se rendre belle ou beau. Il en découle aussi le développement de la confiance en soi, qui est un élément précieux pour les personnes atteintes de maladies graves comme le cancer. Les spécialistes de ce soin de support ont pour rôle de soigner l’apparence de leurs patients.

Ces derniers peuvent alors se sentir bien dans leur peau. C’est un traitement fortement conseillé aux personnes qui ont du mal à accepter les changements physiques qu’induisent souvent les séances de chimiothérapie, suite au diagnostic d’un cancer. Il vient en complément de la socio-coiffure.