Destiné à soutenir votre tête durant votre sommeil, le traversin vient seconder l’oreiller, pour vous permettre de mieux dormir. Mais il est important de bien choisir le type de traversin, sous peine de dommages corporels. Quels sont alors les critères à prendre en compte pour déterminer le traversin idéal ?

Les dimensions du traversin

La taille de votre traversin joue un rôle primordial dans la qualité de votre sommeil. Optez pour un polochon qui s’adaptera à votre morphologie. Choisissez votre traversin en fonction des dimensions de votre lit. Le modèle standard se décline sous trois dimensions : 90 pour les petits lits, 140 pour les lits à deux places et 160 pour les lits queen size.

Si votre lit a des dimensions plus importantes, vous trouverez toujours un traversin qui vous conviendra sur des sites spécialisés. Vous pouvez choisir un modèle long de 180 à 200 cm, suivant la largeur du lit.

La composition du traversin

Le garnissage a aussi son importance dans le choix du traversin. Chaque matière apporte son lot d’avantages. Il existe deux familles de garnissage de traversin : le naturel et le synthétique.

Le garnissage naturel de votre traversin

Afin de passer les meilleures nuits possibles, le garnissage pour votre traversin doit être constitué de matières naturelles. Choisissez un traversin composé de duvet, de plumes, de céréales, etc. Ces matériaux sont recommandés pour leurs propriétés antiacariennes et hypoallergéniques. De plus, ils conviennent parfaitement aux personnes qui transpirent abondamment durant la nuit, grâce à leurs vertus thermorégulatrices.

traversin dormir

Notez que le garnissage doit être dense, pour que votre traversin puisse soutenir vos vertèbres cervicales. Les traversins en duvet et plumes rempliront parfaitement cette fonction. La plume apporte du rebond par sa courbure tandis que le duvet donnera du moelleux à votre traversin.

La densité du traversin idéal dépend de plusieurs facteurs. Si vous avez des douleurs aux dos ou si vos cervicales sont grandement sollicitées durant la journée, un modèle fait de 30 % de duvet vous correspondra mieux. Il en est de même si vous êtes habitué à dormir sur le dos.

En revanche, pour ceux qui préfèrent être allongés sur le côté, un pourcentage de duvet plus élevé procurera plus de confort. Un traversin composé à 90 % de duvet est ainsi plus moelleux et plus souple.

Le garnissage synthétique

Si vous êtes à la recherche d’un traversin mi-ferme, optez pour un modèle garni en fibres synthétiques, comme les boules de polyester. Moelleux, ce type de polochon vous garantit une bonne position durant votre sommeil. Associé à un oreiller en duvet, il soutiendra correctement votre tête et votre dos.

Certains traversins allient des fibres naturelles et synthétiques. Vous pourrez ainsi profiter des avantages de ces deux types de matières en même temps. Les plumes ou le duvet offrent un bon accueil de tête, tandis que le polyester apporte une bonne souplesse.

La forme du traversin

Les traversins se déclinent sous deux formes : plate et tubulaire. Les polochons cylindriques sont les plus prisés. Ils sont recommandés pour soutenir votre dos, lorsque vous êtes assis. Profitez de votre téléviseur depuis le confort de votre lit, ou adonnez-vous à une séance de lecture, grâce à un bon support dorsal. Vous pouvez aussi vous en servir pour soulager les jambes lourdes.

Quant au traversin plat, il peut faire office d’oreiller. Grâce à un pouvoir gonflant léger, il propose un bon support de tête, dans une position peu élevée. Idéal pour dormir sur le côté ou sur le ventre, ce type de traversin est efficace contre les douleurs dorsales. Il offre une protection optimale de la tête et de la nuque. Cela vous permettra ainsi de passer de belles nuits endormis sur votre traversin.