La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale logée dans le cerveau. Elle est sécrétée à faible concentration le jour, intervient fortement pendant la nuit et sert surtout à réguler l’horloge biologique. De ce fait, cette hormone assure une fonction importante dans le rythme du sommeil. Pour en savoir davantage, voici 5 principales caractéristiques à savoir sur la mélatonine.

La mélatonine favorise l’endormissement

La mélatonine, grâce à ses effets, exerce une double action sur le cerveau. Elle favorise l’endormissement surtout lorsque votre literie est équipée d’un emma matelas. Elle a la possibilité de faciliter la synchronisation du rythme circadien à celui du soleil. Elle existe aussi sous forme synthétique. Ses capacités ont été surtout analysées sur les troubles du sommeil se manifestant par les dysfonctionnements de l’horloge biologique de l’homme.

Ces derniers sont représentés par le SRPS qui désigne en effet les syndromes du retard ou d’avance de phase de sommeil. Celui-ci peut également se manifester dans le sens contraire c’est-à-dire entraîner un sommeil tôt dans la soirée pour un réveil très tôt le matin.

Au cours d’études menées sur ces deux cas, il s’est avéré que la mélatonine pouvait agir en remettant l’horloge biologique à l’heure. Cela permet de conclure son efficacité dans le traitement du syndrome de retard de phase. Un autre facteur pourrait en outre contribuer à lutter contre sa mauvaise phase de sommeil : le fait de disposer d’un bon lit. Dans ce cas, l’idéal est d’opter pour une literie de qualité capable de vous faire bénéficier des avantages de la mélatonine.

Elle aide à prévenir les effets du décalage horaire

Une synthèse de neuf essais cliniques avec placebo, rendue publique en 2002, mettait en relief l’un des effets bénéfiques de la mélatonine. Il s’agit en effet de son efficacité sur les conséquences du décalage horaire chez un voyageur. De ce fait, une prise de mélatonine entre 22 heures et minuit, une fois à destination, peut entraîner une baisse des effets du décalage. Elle est recommandée aux voyageurs ayant traversé cinq fuseaux horaires ou plus.

Elle ne provoque pas d’effets indésirables sur le court terme

La prise de la mélatonine est jugée sans danger sur la santé notamment pour une utilisation à court terme. Elle peut être donc prescrite à tout le monde sauf aux personnes souffrant de troubles immunitaires en raison de son aptitude à influencer les réactions dudit système.

Des études décèlent cependant l’apparition d’effets indésirables à court terme. On relève entre autres des nausées, étourdissements ou encore crampes abdominales. Toutefois, ceux-ci sont rares et jugés inférieurs aux effets du placebo utilisé dans la plupart des études.

Quant à l’effet de la mélanine sur une longue période de prise, les analyses effectuées limitent les informations à ce sujet. De ce fait, son efficacité et son innocuité ne sont pas avérées pour un tel degré de prise.

Elle ne peut constituer une solution à l’insomnie

Il est reconnu que la mélatonine aide à réduire le temps de sommeil. Cependant, elle ne peut agir dans le but d’améliorer considérablement sa qualité ainsi que sa durée. Cela relève notamment de plusieurs études. L’une d’elles, parue en 2005, indiquait que cette hormone amenait à la somnolence et au sommeil. Elle pouvait en outre améliorer les troubles du sommeil. En revanche, sa courte phase d’action limite en partie son efficacité, car le corps l’élimine après environ 20 minutes. Il s’infère donc que son effet sur l’endormissement est rapide et transitoire. Voilà pourquoi il peut être nécessaire de l’associer à d’autres astuces pour mieux dormir. Parmi ces dernières figure une bonne literie avec une couche de qualité comme celle d’emma matelas.

Elle est recommandée uniquement à l’adulte

L’efficacité de la mélatonine sur le sommeil des enfants n’est pas prouvée en raison de nombreuses contradictions intervenues lors de différentes études. Celles-ci se sont notamment inscrites au niveau de la posologie. Cela explique le fait qu’il n’existe pas ou trop peu de lignes directrices pédiatriques précises sur la question. D’où l’utilisation recommandée des compléments de la mélatonine qu’à l’adulte souffrant de troubles de sommeil.

Toutefois, en raison de son effet déclaré sécuritaire et efficace pour une prise à court terme, elle peut être administrée à un enfant. Des études menées sur un groupe d’enfants de 6 à 12 ans ont en effet révélé son efficacité.