Dans certaines régions, les patients doivent parfois parcourir plusieurs dizaines de kilomètres pour se faire soigner par un médecin parce que leur environnement est ce qu’on appelle communément un désert médical dans leur environnement. Cette situation délicate ne cesse d’augmenter chaque année, ce qui a pour effet indirect d’augmenter le nombre de décès dans ces zones, faute de prise en charge. La téléconsultation apparaît alors comme une alternative intéressante pour remédier à ce problème qui entache l’accès de tous à la santé.

La téléconsultation, une alternative aux déserts médicaux

On parle de désert médical sur un territoire lorsque le nombre de médecins est de 30 % inférieur à la moyenne nationale. Ceci indique une mauvaise répartition des professionnels de santé sur le territoire. Dans la pratique, le désert médical rend le délai d’attente pour les soins extrêmement long. Parfois, on refuse de donner des soins médicaux aux patients qui ne sont pas atteints de maladies graves. Une chose est sûre, cette situation ne peut plus perdurer, au risque d’engendrer des conséquences démographiques sérieuses.

Avec la téléconsultation, on peut désormais soigner les patients à distance et ainsi limiter les effets négatifs du désert médical. Pour en savoir plus sur le dispositif de téléconsultation, n’hésitez pas à vous tourner vers une société spécialisée dans la relation aux patients. Cette forme de télémédecine est en réalité une consultation à distance réalisée par un professionnel médical (médecin, sage-femme, infirmier…). Elle se fait au moyen des technologies de l’information et de la communication (tablette, smartphone, ordinateur…).

Même s’il est préconisé que le médecin ait déjà examiné le patient au moins une fois physiquement avant de procéder à une téléconsultation, cette alternative reste la meilleure, car elle évite de parcourir de nombreux kilomètres pour se faire soigner. Vous pouvez avoir rapidement un diagnostic en décrivant vos symptômes au spécialiste.

téléconsultation médicale famille

La téléconsultation, un contact médical virtuel optimisé

Des objets connectés ont récemment été développés pour optimiser cette pratique. En dehors des appareils électroniques classiques, les équipements suivants peuvent favoriser le développement de la télémédecine :

  • la balance connectée,
  • la montre connectée,
  • le spiromètre,
  • le tensiomètre connecté,
  • le saturomètre,
  • le spiromètre.

Le système de la balance connectée est par exemple spécialement conçu pour transférer immédiatement au médecin les données sur le poids du patient. De son côté, le tensiomètre connecté permet de mesurer la fréquence cardiaque du patient. Grâce à ces informations, le professionnel médical pourra prescrire au patient un traitement fiable.

Un autre point très intéressant sur les plateformes de téléconsultation concerne certaines applications permettant de faire un suivi médical. Elles permettent de suivre le patient en exploitant les données du questionnaire clinique, les données biologiques et les mesures des objets connectés. Ces applications aident aussi à identifier et anticiper les situations d’alerte. Les situations d’urgence sont généralement transmises aux équipes soignantes via des extranets sécurisés.

De plus, avec la téléconsultation, vous avez droit aux services de “dossier médical partagé” et “d’éducation thérapeutique”. Le dossier médical partagé est une mesure qui permet à l’ensemble des acteurs médicaux de partager le suivi d’un patient à l’hôpital comme en consultation de ville. Les informations recueillies en cabinet sont plus tard intégrées dans le dossier du malade. Pour ce qui est de l’éducation thérapeutique, elle est offerte à tous les malades. Ils peuvent suivre des modules de formation en ligne et échanger avec des professionnels de santé via un chatbot dédié.