pourquoi-utiliser-une-messagerie-securisee-de-sante-en-tant-que-professionnel-de-sante

Pourquoi utiliser une messagerie sécurisée de santé en tant que professionnel de santé ?

L’avènement des nouvelles technologies a favorisé et accéléré depuis quelques années les échanges de données entre professionnels de la santé. Compte tenu de cela, il devient de plus en plus important d’assurer la sécurité de ces données, afin de ne pas engager votre responsabilité en tant que professionnel. C’est pourquoi la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) encourage et réglemente l’utilisation de la messagerie sécurisée de santé.

Pourquoi la CNIL est vigilante sur le choix de la messagerie sécurisée de santé ?

La messagerie sécurisée de santé pour les médecins a été pensée dans le but de répondre à l’important enjeu de la protection des données dans le secteur de la santé. Étant professionnel de la santé, vous pouvez être amené à échanger avec vos pairs, des données de vos patients dans le but de coordonner les soins de ces derniers.

Or, les informations échangées ont un caractère personnel et font partie de la vie privée des patients. Elles revêtent à partir de ce moment une certaine sensibilité et ne doivent pas être accessibles à un tiers non assermenté. C’est compte tenu de cela que le Code de la santé publique rend impératif l’utilisation d’une messagerie sécurisée pour échanger les données entre professionnels de la santé.

Dans son rôle de garante de la sécurité et de la liberté des citoyens en matière informatique, le CNIL veille donc à ce que ces informations soient échangées dans le strict respect des exigences légales et du Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD) en Europe. L’objectif de la CNIL est d’assurer l’intégrité, la traçabilité et l’inviolabilité des données de vos patients.

messagerie sécurisée
Les avantages d’utiliser une messagerie sécurisée

Professionnels de la santé, pourquoi utiliser une messagerie sécurisée ?

Si vous êtes un professionnel de santé exerçant en libéral ou dans un hôpital en Auvergne Rhône Alpes par exemple, une messagerie sécurisée en Auvergne Rhone Alpes vous permettra d’échanger facilement des données avec vos collègues médecins. Ainsi, les soins seront harmonisés et le parcours du patient sera fluidifié. Mais la particularité de la messagerie sécurisée de santé est de permettre des envois et des réceptions de documents chiffrés, signés dans le respect des exigences réglementaires.

L’intérêt pour vous d’utiliser une messagerie sécurisée de santé est d’éviter d’engager votre responsabilité personnelle, lorsque la preuve d’une mauvaise gestion des informations personnelles de vos patients sera apportée. Ce serait en effet une violation du secret professionnel et de votre serment de médecin, peu importe que vous exerciez en libéral, socio-médical ou dans un hôpital.

Une messagerie sécurisée vous garantit l’identification du destinataire et de l’émetteur, l’intégrité du contenu des messages et leur confidentialité. Par ailleurs, elle vous fait gagner du temps et baisse votre charge de travail. À travers une telle solution, vous avez la possibilité d’envoyer tout type de documents : images, PDG et bientôt des données structurées à interpréter par des logiciels de santé.

Quels risques en absence de messagerie sécurisée ?

Outre le fait de compromettre votre carrière, il est nécessaire de protéger les échanges de données, au regard des risques de piratage liés à l’utilisation des outils numériques de travail. Des millions de données sont échangées entre professionnels de santé. Le fait pour un pirate d’accéder aux informations personnelles d’un patient représente un danger pour ce dernier.

En effet, ces informations sensibles peuvent être utilisées à des fins illégales, divulguer à des tiers malintentionnés. Le risque est d’autant plus grand quand on considère que ces informations peuvent être utilisées pour nuire aux patients.

Il n’est en rien sécurisant pour un patient qu’un tiers non assermenté ait connaissance d’une allergie de ce dernier à un produit spécifique par exemple. La protection des données personnelles des patients est un enjeu crucial. En témoigne ce qu’en dit le gouvernement, qui la considère comme une partie intégrante du socle commun des projets de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *