tisane

Lutter contre les allergies naturellement

Les acariens, la poussière, ainsi que le pollen provoquent très souvent des allergies. Ces allergies se manifestent par des rougeurs, des eczémas, des démangeaisons et quelques fois une toux irritante. Pour soulager les symptômes d’une allergie, il existe une panoplie de remèdes naturels et astuces. Voici les plus efficaces.

Une tisane à base de plantes contre la toux

Éternuez-vous ou toussez-vous à répétition ? Si oui, chauffez une petite quantité d’eau pour vous préparer une tisane à la lavande, au thym séché, aux sauges, à l’eucalyptus ou encore à la camomille. Vous vous sentirez apaisé dans l’immédiat. 

En outre, la quercétine atténue également les symptômes suite à une allergie. En effet, ce pigment est responsable de la couleur du thé vert. C’est ce même pigment qui est responsable de la couleur noire du raisin. Il bloque la production d’histamine. Par ailleurs, la prise de la quercétine ne doit pas être associée aux gélules d’ortie, car l’ortie contient aussi de la quercétine. 

L’eau salée pour soulager les irritations

C’est souvent en cas d’allergie que les irritations surviennent. En plus d’avoir les muqueuses sérieusement affectées, les yeux piquent également. Pour calmer les démangeaisons oculaires, il suffira donc de placer sur vos yeux pendant quelques minutes des compresses d’eau froide. 

Pour ce qui est des narines, mélanger dans environ 250 ml d’eau chaude l’équivalent d’une demi-cuillère à café de sel. Une fois la dissolution du sel terminée, utilisez une seringue pour injecter la solution obtenue dans chaque narine. 

L’ortie pour stopper l’écoulement nasal

À force d’éternuer, avez-vous le nez qui coule ? Si oui, l’ortie est le remède idéal utilisé depuis la nuit des temps pour apaiser les symptômes du rhume des foins. Vous trouverez dans le commerce des gélules de feuilles d’ortie séchées. Vous pouvez aussi la consommer en tisane.

Les oméga-3 pour lutter contre les inflammations

Les réactions inflammatoires peuvent être atténuées par la consommation d’oméga-3. Vous trouverez ces acides gras dans le maquereau, le thon, les sardines et le saumon. L’huile de graines de lin est également une excellente source d’oméga-3. Par jour, vous pouvez prendre en moyenne l’équivalent d’une cuillère à soupe de cette huile. Ajoutez-la par exemple à votre vinaigrette ou incorporez-la dans un dessert. Quel que soit le mode de consommation choisi pour l’huile de lin, évitez juste de la faire chauffer. 

Le vinaigre de cidre, meilleur allié pour prévenir les rhinites allergiques

Ajouter chaque jour dans votre verre d’eau une cuillère à café de miel et deux de vinaigre de cidre, vous permettra d’éviter les rhinites allergiques. Il est également possible d’ajouter un filet de jus de citron à la cuillère à café de vinaigre de cidre pour soulager les symptômes d’une allergie. Il s’agit surtout d’un remède très efficace contre le rhume des foins et les allergies au pollen.

L’oignon, l’antihistaminique naturel

L’oignon lutte efficacement contre les allergies printanières, car riche en fibre, il est l’un des meilleurs antihistaminiques naturels au monde. Puisque l’ail présente également de pareilles propriétés, n’hésitez pas à en ajouter dans votre alimentation.

Par ailleurs, en cas d’allergie, nous vous recommandons fortement de vous laver très régulièrement les cheveux. Ceci vous permettra de vous débarrasser du pollen. Aussi, l’aération de toutes les pièces de votre appartement est fortement conseillée. 

Évitez de fumer, portez des lunettes de soleil bien couvrantes, ainsi qu’un chapeau. Pour limiter la formation de mucus, évitez la consommation de l’alcool des graisses, de la farine, du sucre, des œufs, des laitages.

Tous les organismes ne sont pas pareils. L’effet d’un remède sur un patient peut ne pas être le même sur un autre. Si la prise des remèdes de grands-mères susmentionnés ne vous apaise pas pour autant, l’idéal serait de consulter un médecin. Expliquez-lui concrètement ce que vous ressentez, dites-lui ce que vous aviez déjà pris pour vous sentir mieux afin qu’il puisse vous prescrire le traitement adapté.

Aidez-moi à faire connaître mon blog en partageant mon article, merci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *