La relation entre le gluten et le surpoids est une préoccupation pour de nombreuses personnes. Alors que plusieurs ne cessent de vanter l’efficacité des régimes sans gluten dans la perte de poids, cette question devient plus que légitime. En effet, l’obésité est aujourd’hui un problème très fréquent qui n’épargne personne. Si vous faites partie de ceux qui se demandent si leur consommation de gluten peut les faire grossir, découvrez ici la réponse.

La composition du gluten

Le gluten est une substance présente dans la majorité des céréales. On en trouve principalement dans le blé, l’avoine, le maïs, l’orge, les produits à base de farine de blé, les biscuits ou viennoiseries, les aliments industriels, les mélanges d’épices, etc. Il est composé de deux protéines : la prolamine et la gluténine. Insolubles dans l’eau, ces dernières confèrent aux préparations contenant du gluten des propriétés plastiques et élastiques. Certes, éviter d’en manger est un peu difficile, mais ça n’a rien d’impossible. En effet à l’instar du pain sans gluten sur wisosansgluten.fr, il existe aujourd’hui de nombreux aliments et de nombreuses recettes sans gluten à intégrer facilement à votre régime.

De quoi est composé le gluten ?
De quoi est composé le gluten ?

Quels sont les problèmes liés au gluten ?

Pendant longtemps, on consommait du gluten sans pour autant se soucier de son impact sur la santé. Quand on a une activité physique régulière qui occasionne une dépense régulière d’énergie, il n’est pas nécessaire de suivre un régime pour éviter de prendre du poids. Le gluten en lui-même n’est pas le véritable problème. En réalité, la prise de poids est liée aux habitudes de vie. Les corps gras, les sucres et les conservateurs sont les principaux agents responsables du surpoids. En effet, ces substances sont devenues plus fréquentes dans l’alimentation quotidienne de l’homme.

Il faut mentionner que le gluten n’est pas toujours facile à digérer. Il peut être à l’origine de problèmes digestifs graves comme la diarrhée ou la constipation chez les personnes intolérantes. Au-delà du gluten, c’est l’excès de consommation des aliments qui en contiennent (pâtes, farines, biscuits etc.) qui provoque le surpoids. L’organisme sera obligé de les stocker puisqu’il se retrouve dans l’incapacité de digérer tous les produits ingérés.

Gluten et indice glycémique

L’indice glycémique (IG) est utilisé pour mesurer la disposition d’un aliment à augmenter la glycémie après le repas. C’est une valeur sans unité que l’on compare à une référence de 100 pour le glucose pur. Cette comparaison permet d’étudier le taux d’absorption du glucide. Plus cette valeur est élevée, plus la réponse glycémique est forte. Il faut noter que toutes les farines contiennent des glucides. Néanmoins, l’indice glycémique sera d’autant plus élevé si le produit est raffiné. En général, la farine de blé a un IG compris entre 65 et 85. En conséquence, l’indice glycémique des pains modernes varie entre 65 et 80 selon la technique de préparation.

Toutefois le recours aux farines sans gluten n’est pas forcément une solution en soi. En effet, certains aliments utilisés pour remplacer le gluten (comme le riz) ont tendance à accroître très rapidement la réponse aux glucides. Si la farine est mal choisie, l’indice glycémique du pain ne diminuera donc pas. En définitive, il faut retenir que le gluten est une substance qui peut engendrer la prise de poids si elle est consommée en excès via des aliments dans lesquels elle se trouve.