Dans les cas graves de maladie, il peut arriver de déplacer le malade vers un autre hôpital. Un déplacement peut aussi s’opérer pour le convoyer chez lui dans le but de lui faire suivre des soins à domicile. Pour répondre à ce besoin, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie met à la disposition des hôpitaux un système de taxis conventionnés. Pourquoi alors faire appel à un taxi conventionné dans le secteur médical ?

Pour faire déplacer un malade sur une distance de plus de 150 km

Le système de taxis conventionnés est régi par certaines conditions. En effet, tous les malades ne peuvent pas en bénéficier. Vous pouvez faire appel à un taxi conventionné pour faire déplacer un malade sur une distance de plus de 150 km. Même si vous avez un véhicule, il est recommandé d’utiliser un taxi conventionné pour procurer le maximum de confort (assis ou couché) au malade.

Il faut noter qu’en cas de problème sur la route, la personne malade sera aussi immédiatement prise en charge, ce qui ne serait pas le cas dans un véhicule personnel. Les chauffeurs de taxi conventionné Montataire sont tous formés au premier secours pour faire face aux urgences. Le malade se retrouvera donc entre de bonnes mains

Pour transporter un enfant malade dans une situation particulière

Les enfants et les adolescents font aussi partie des personnes prises en compte par le système. S’ils souffrent d’une maladie grave comme un cancer par exemple, qui les empêche de se déplacer, le médecin peut recommander un taxi conventionné.

Il en est de même lorsque l’enfant présente un handicap et doit être convoyé à domicile après une longue période d’hospitalisation. Dans ce cas, l’idée peut venir du médecin soignant ou encore des parents de l’enfant s’ils n’ont pas de moyen de déplacement personnel.

Pour un transport d’urgence en cas d’accident de travail

Lorsqu’un accident de travail survient, il est important de réagir très rapidement pour protéger la vie de la personne accidentée. Avec un taxi conventionné, vous profitez non seulement de la rapidité, mais aussi de l’efficacité des services. En effet, le taxi conventionné pourra mettre en avant sa connaissance de la ville pour aller très vite, même dans les embouteillages.

La personne accidentée pourra aussi profiter des premiers soins grâce à l’expertise du chauffeur avant que les médecins ne prennent le relais à l’hôpital. Il faut préciser que si vous faites appel à un taxi conventionné, il ne pourra vous conduire que sur le lieu de soins (aller-retour entre chez vous et le lieu de soins). Il ne s’agit donc pas de moyen de déplacement pour aller faire vos courses.

Quelles démarches pour faire appel à un taxi conventionné ?

Faire appel à un taxi conventionné ne dépend pas uniquement du patient ou de ses parents. Cela dépend en majeure partie du corps médical. C’est pour cela que la première démarche à accomplir est d’obtenir une ordonnance, même si elle n’est pas délivrée par le médecin-traitant.

S’il juge que le cas est éligible au système de taxi conventionné, il délivrera une ordonnance à laquelle vous rajouterez quelques documents (pièce d’identité, date de prise en charge…). Vous pourrez alors faire appel à une société de taxi conventionné pour être remboursé plus tard par la CPAM.