Nous oublions souvent de prendre soin de nos intestins. Si tous les autres organes bénéficient d’une attention particulière, ces derniers ont été un peu oubliés, avant de susciter aujourd’hui beaucoup plus d’intérêt. S’en préoccuper contribue à améliorer notre santé et à prévenir certaines maladies. Comment s’y prendre pour nettoyer ses intestins dans de bonnes conditions ?

Le rôle des intestins et de son microbiote pour la santé

Des milliards de bactéries sont présentes dans nos intestins. Elles constituent ce que l’on appelle la flore intestinale. Elles sont indispensables pour éviter les éventuels désagréments pouvant y survenir, tout en garantissant notre bonne santé générale. Certaines bactéries participent à la production de vitamines, telles que la vitamine B5. Le microbiote intestinal assure trois fonctions :

  • la digestion des aliments,
  • la protection de notre système immunitaire,
  • des agressions de certains germes.

Le moindre déséquilibre de l’intestin provoque des dysfonctionnements. Nous avons déjà tous souffert d’une diarrhée, de ballonnements, et pour certains de problèmes de santé plus graves comme le cancer du côlon. Nous vous conseillons de consulter Ddg-Gastro.be pour avoir plus de renseignements sur pourquoi et comment nettoyer son intestin.

Le dépistage du cancer du côlon à ne pas prendre à la légère

Le nettoyage régulier des intestins est nécessaire, car il permet de prévenir certaines maladies. Il est fortement recommandé d’effectuer un dépistage systématique du cancer du côlon tous les deux ans à partir de 50 ans. Il s’effectue par le biais d’un test immunologique sans douleur et rapide. Vous pouvez également vérifier par vous-même la présence de sang dans les selles. Si c’est le cas, consultez rapidement votre médecin qui vous recommandera un spécialiste.

comment nettoyer son intestin

Une alimentation équilibrée pour nettoyer ses intestins

Il existe différentes méthodes pour se nettoyer les intestins. La première chose à faire est de manger équilibré. Il s’agit de consommer des légumes et des fruits à faible teneur en sucre tous les jours. Il faut également inclure les aliments tels que les poissons gras (riches en Oméga 3) ou le riz (riche en fibres). Certains aliments doivent cependant être exclus, car pouvant perturber le microbiote intestinal (épices, alcool, aliments industriels ou encore viande rouge à consommer avec modération).

Une bonne hydratation pour détoxifier ses intestins

L’eau est notre alliée santé privilégiée. Ses bienfaits sont nombreux, parmi lesquels celles de purger les intestins et de les détoxifier. Bien s’hydrater permet d’éviter certains troubles intestinaux. Par ailleurs, l’hydratation associée à une alimentation équilibrée facilite le transit intestinal. Vous pouvez boire de l’eau plate ou pétillante, comme il vous est possible d’opter pour du thé vert, des infusions ou des tisanes à base de plantes médicinales.

Le lavement pour purger nos intestins

Le lavement est un mode de nettoyage des intestins que pratiquaient nos grands-mères. Il s’agit d’une technique qui consiste à injecter de l’eau dans le rectum ou dans l’intestin afin d’en extraire les selles, ou les parasites qui y ont élu domicile. Il est toutefois préférable de demander conseil à un médecin si vous avez la maladie de Crohn ou si vous êtes enceinte.