Saviez-vous que vous pouvez fonctionner avec des cataractes à un stade précoce ? Les cataractes ne doivent être retirées que lorsqu’elles entraînent une perte de vision importante. Comment savez-vous que vous êtes prêt à subir une opération de la cataracte ?

1. Vous avez des difficultés à voir dans l’obscurité

Avec une baisse de vision, conduire la nuit devient beaucoup plus difficile. Si votre cataracte (c’est-à-dire la perte de transparence du cristallin) rend la vision dans l’obscurité plus difficile, cela devient également plus dangereux ! Les activités quotidiennes comme la lecture peuvent également devenir plus difficiles. Lorsque la cataracte est complètement développée, vous aurez besoin d’une lumière vive pour voir clairement les mots de votre page. Cela pourrait être un bon indicateur que vous devriez envisager une opération des yeux. Si vous souhaitez vous renseigner concernant une future opération de la cataracte, vous pouvez vous renseigner sur le site de Clinique de la vision en cliquant sur ce lien : https://www.cliniquedelavision.com/fr/loperation-de-la-cataracte. Cette clinique saura vous accompagner et vous rassurer dans votre démarche grâce à des ophtalmologistes chirurgien qualifiés !

2. Vous êtes sensible à une forte luminosité

En plus d’avoir des difficultés à voir dans l’obscurité, une baisse de la vision vous rend sensible à la lumière. Par exemple, la lumière du soleil ou un éclairage intérieur vif peuvent vous faire souffrir. Ce phénomène est particulièrement fréquent chez les personnes dont les cataractes se développent à l’arrière de leurs lentilles.

3. Votre vision à une teinte jaune

Lorsque vous avez une baisse de vision, vous remarquerez que celle-ci est souvent teintée de jaune ou de brun. Cela signifie que vous voyez moins bien et que votre vision est déformée. Lorsque cela devient difficile à ignorer, cela peut être un signe que vous êtes prêt pour une opération des yeux et plus particulièrement de la cataracte !

4. Vous voyez des halos autour des sources lumineuses

Étant donné que les cataractes bloquent des parties de la lumière, vous pouvez avoir des halos autour des sources lumineuses. Ce phénomène est le plus fréquent autour des phares ou des lampadaires. Les halos, combinés à la difficulté de voir la nuit, rendent la conduite plus dangereuse. Avec des halos, vous pouvez avoir l’impression d’être aveuglé par la circulation en sens inverse. Si vous ne vous sentez pas en sécurité pour conduire, ne le faites pas. Consultez votre ophtalmologiste professionnel pour savoir s’il est temps de procéder à une opération.

5. Vous avez la vision double

Tout comme les halos que vous voyez autour des lumières, les cataractes peuvent provoquer une vision double. La vision double se produit lorsque votre lentille est diffractée. Conduire la nuit en ayant des halos et une vision double est une expérience très dangereuse ! Cela peut être désorientant et distrayant et c’est un bon indicateur que vous aurez bientôt besoin d’une opération.

Nous espérons que cet article a pu vous aider à comprendre les signaux à prendre en compte concernant l’opération de la cataracte. Si vous pensez en avoir besoin, n’hésitez pas à contacter des professionnels.